24/02/2009

Aujourd'hui 21 ans

 

Copie de rose_00281

Papa j'ai décidé de parler de toi ce amtin, toi qui n'aimais pas les photos
tu en a pourtant laissé quelques unes dans un album que ma soeur vient
de me confier, te voir petit auprès de ta maman, de ton papa me témoignent
ton grand amour pour eux... j'avais déjà lu derrière les cartes que tu leurs
envoyais lorsque tu étais loin d'eux "des millions de baisers" que c'est beau
nous tes filles nous ne t'avons pas aimé si fort, déchirement du départ de
Maman, puis la vie si dure pour des enfants que nous étions en 52

Papa tu as choisi ton départ, et j'ai toujours aussi dur de te pardonner...
mais je sais que tu es près de moi très souvent, ta présence me réconforte
lorsque je vais mal, tu as vu souffrir ta maman de la même maladie que moi
donc tu sais que c'est pénible, je l'ai découvert dernièrement en regardant
ces photos trouvées dans ton album... nous n'en avons ajamsi parlé pourquoi??

21 ans sans toi, tu me manques Papa je t'aime si fort

Signachristiane_Franie

 

12:29 Écrit par CHATmicalement Tch dans SOUVENIRS | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Des pères et de leurs filles Pourquoi les pères manquent-ils aussi cruellement à leurs filles une fois qu'ils sont partis ? Pourquoi sont-ils finalement les seuls hommes parfaits dont nous rêvions ?
Tes quelques mots adressés à ton papa réveillent ma douleur et la cruauté de l'absence du mien - il est parti cela fera 4 ans au mois de mai - mais la blessure est toujours ouverte et elle fait toujours aussi mal, car je n'ai même pas pu lui dire Au Revoir.
Aujourd'hui, plus que jamais, je suis de tout coeur près de toi, mon amie.
Véro

Écrit par : Véro et Cie | 24/02/2009

Quel joli témoignage...Il est dur de les voir partir...Le mien nous a quitté voici bientot 8 ans...
Le temps passe et la vie aussi.
Bisous
Nounou chats

Écrit par : Nounou chats | 24/02/2009

De tout mon coeur ma Tiannou adorée, je t'enlace et t'embrasse avec beaucoup d'affection. Je ne ferais pas un grand commentaire même si le sujet me ferait écrire plus d'une page... Sujet trop lourd pour moi comme tu le sais . J'embrasse nos papas, qui j'espere prennent bien soins de nous de la haut.

Écrit par : adespota | 26/02/2009

Chère tchânou.. je crois que quelque soit la date de la cicatrice elle nous rapporte à la blessure....
1.000 choses douces à toi ...

Écrit par : ln | 26/02/2009

kikou de tout coeur avec toi, d'autant que je me souviens de ton papa qui m'a coiffié quelques fois durant mon enfance, à une époque aussi où ce qui m'impressionnait était quand il rasait la barbe des messieurs avec cette grande lame et la façon de faire la mousse à raser! Je vois encore ce salon, à côté d'un horloger ( chez Wigny, je crois). Toute une époque... Vrai que les filles sont tjs très attachée au père, comme nous sommes, nous, attachés à notre mère. La dispartition des parents laisse un vide énorme dans chaque vie et nous regrettons tous de n'avoir pu souvent tout leur dire et plus les écouter dans ce qu'ils avaient d'intime dans le coeur.
KIss et bonne semaine printanière.

Écrit par : mik | 02/03/2009

Les commentaires sont fermés.